Chronologie

 
Luc
Fondateur/Dieu déchu
avatar
Messages : 270
Date d'inscription : 07/06/2011
Age : 20

Feuille de personnage
Point de vie:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Chronologie Mar 29 Oct 2013 - 17:04



Chronologie générale et chronologies des nations originelles


Voici la Chronologie de l'histoire de Fatalis.
Cette section vous donnera énormément d'informations sur l'Histoire en détail du monde de Fatalis, elle peut donc se révéler très utile et assez intéressante. Elle n'est donc pas obligatoire mais cependant recommandé, l'importance de cette section variera selon votre personnage et vos Rps.
C'est à vous de voir.




Chronologie générale

An -576 : Luc, Leol, Mina et Jillia accèdent à la zone se situant entre leurs mondes. Ils décident de créer un seul et unique monde.
An -429 : Leol achève la création matérielle de la planète Fatalis à partir des autres mondes.
An -420 : Luc commence la création de la barrière magique protégeant le monde de Fatalis du mal.
An -120 : Jillia finit d'apporter la vie sur Fatalis.
An -54 : Mina termine sa tâche qui est d'apporter aux hommes la connaissance, l'intelligence et le savoir.
An 0 : Mina crée le pays de Prosperia. Jillia crée Callya. Leol crée Arghota.
An 52 : Luc cède aux forces maléfiques, et crée l'Empire d'Ultima.
An 53 : Mina entre en guerre contre Luc. Leol reste neutre, bien que soutenant Mina. Jillia reste neutre.
An 57 : Jillia tente de convaincre Luc de revenir à la raison. Dans un excès de rage, il la tue.
An 59 : Leol entre en guerre contre Luc.
An 69 : Leol et Mina affrontent Luc. Le combat acharné se termine sur la mort de Luc.
An 70 : Leol et Mina créent l'Eden, un "paradis" sur lequel ils se retirent avec leurs plus proches amis à qui ils confèrent le titre d'ange. Ils déclarent qu'ils ne se mêleront plus des affaires des hommes. Les pays sont indépendants des dieux.
An 71 : L'Empire d'Ultima, encore debout, profite du départ des Dieux pour déclarer la guerre. Callya refuse d'y participer.
An 95 : Fin de la "Guerre Originelle", l'Empire est défait.
An 154 : Takamitsu Sawada II crée le culte des dieux de Fatalis. Des divergences d'opinions apparaissent entre Callya et Arghota.
An 157 : Début de la "Guerre d'opinion" entre Callya et Arghota.
An 163 : Prosperia tente de réconcilier les deux pays. C'est un échec, mais la guerre est ralentie.
An 166 : Le nouveau président de Prosperia tente sans succès de réunir Arghota et Callya.
An 170 : Le président de Prosperia se suicide à cause de la guerre.
An 171 : La fureur du peuple Prosperien force Arghota et Callya à signer la paix.
An 177 : Le nouveau roi d'Arghota présente des excuses officielles pour les actions de son prédécesseur. Le roi de Callya les accepte.
An 231 : Vark Le Sanglant est déclaré ennemi public numéro 1 dans les trois pays après l'assassinat du président de Prosperia.
An 233 : Vark fonde l'organisation Red. Ses principaux ennemis sont Prosperia et Arghota.
An 234 : Vark et son organisation se cachent dans l'ancien Empire d'Ultima maintenant éclaté en clans. Ceci commence à inquiéter les dirigeants.
An 237 : L'intégralité de l'organisation Red est capturée suite à l'échec d'une de leurs opérations, et seul Vark demeure libre. Cependant, il se laisse capturer par Prosperia en échange de la liberté de 32 des membres de son organisation.
An 238 : Vark est jugé et exécuté. Arghota et Prosperia montent un blocus du côté de l'entrée nord du Fort Izalith, ne laissant sortir par la voie terrestre aucun habitant d'Ultima,et Prosperia occupe les principaux ports de la province.
An 244 : La barrière de Luc commence à laisser passer les créatures qu'elle devait contenir. Apparition des démons, des haut-elfes, des elfes sylvestre, des nains et des orcs.
An 247 : Une grande expérience magique est tentée par une importante communauté d'haut-elfes, cette expérience à pour objet la Lune. Elle échoue, et des millions d'haut-elfes se transforment en "elfes de la nuit".
An 250 : Les démons et les elfes de la nuit se réunissent derrière le démon Arkham. Le royaume Shoggoth est créé.
An 252 : Les nains s'unissent entre eux, formant l'alliance naine.
An 255: Les elfes sylvestres et les orcs forment la guilde sylvestre.
An 260 : Les haut-elfes s'allient sous la bannière de la famille Zignar. Le royaume d'Althar est créé.
An 265 : Prosperia déclare la guerre à l'alliance naine pour récupérer leurs technologies.
An 267 : Différents clans d'Ultima, après avoir forcés le blocus de leur province, s'opposent à Prosperia qui finit par reculer. Les nains offrent des technologies à Ultima.
An 268 : Les nains, grandement éliminés durant la guerre avec Prosperia, sont accueillis par Althar. L'alliance naine disparaît, et fusionne avec le Royaume.
An 289 : Mina et Leol se marient.
An 318 : Hades, Poseidon et Zeus, trois demi-divinités arrivées peu après les autres races, accompagnés de leurs serviteurs, attaquent Callya qui refuse de leur vouer un culte. Débute alors la "Guerre de la Trinité".
An 319 : Arghota rentre en guerre pour aider Callya.
An 322 : Callya et Arghota essuient une cuisante défaite à Termina.
An 324 : Prosperia entre en guerre. Cependant, cela n'équilibre qu'à peine les forces.
An 331 : La guerre est à un point mort et aucune des deux factions ne semble dominer l'autre. Cependant, la probable entrée en guerre de l'ex-Empire pour un des deux camps pourraient faire pencher la balance. Volt Arington, le chef du clan le plus respecté d'Ultima, se rend sans arme devant le président Prosperien et le roi d'Arghota, au sein même de leur armée. Il déclare que si les droits des habitants d'Ultima sont restaurés, il s’arrangerait pour que les clans d'Ultima aident les armées alliées. Le président et le roi, impressionnés par cet homme déterminé, acceptent.
An 333 : Les forces alliées écrasent maintenant celles de Poseidon, d'Hades et de Zeus. Les trois demi-dieux se retirent dans des communautés isolées de la Grande Plaine. La guerre est finie. Les droits des habitants d'Ultima sont restaurés.
An 340 : Le commerce entre la guilde sylvestre et le royaume d'Arghota se passe très bien, tissant une alliance entre les deux.
An 380 : Le royaume de Shoggoth se réveille après plus de 100 ans de silence. Le Roi Zokram déclare la guerre à Ultima.
An 381 : Althar entre en guerre, allié à Ultima.
An 386 : Après de fortes pressions de la part d'Ultima et d'Althar, Callya leur offre un appui logistique.
An 389 : Mort de Zokram, fin de la guerre.
An 448 : Sur l'Eden, Leol rencontre Aeon Cliff. Ils deviennent de très bons amis, lui, Aeon et Mina.
An 560 : Aeon Cliff entame la refonte de l'Empire. Il déclare vouloir établir la paix parmi les clans d'Ultima.
An 562 : Aeon Cliff termine la réunification d'Ultima et est couronné sous le nom d'Aeon Ier.
An 566 : Mina tombe enceinte de Leol.
An 567 : Mina donne naissance à deux jumeaux : Umbra et Lux.
An 574 : Aeon devient le tuteur d'Umbra, la fille de Leol et Mina, sur l'Eden.
An 584 : Le rôle de tuteur de Aeon Cliff se termine.
An 585 : Les tensions entre les pays sont au plus haut, et la guerre n'a jamais semblé aussi proche.



République de Prosperia






An 0 : Mina fonde Prosperia.
An 47 : Jeremia Allistar est nommé conseiller officiel et premier ministre.
An 53 : Début de la "Guerre des Dieux" contre l'Empire d'Ultima.
An 56 : Jeremia propose une mobilisation générale. Le Sénat rejette l'idée.
An 58 : Jeremia profite de la mort de Jillia et de la tristesse de Mina pour s'affirmer au sénat.
An 59 : Avec l'entrée en guerre d'Arghota et l'entrée au sénat de plusieurs de ses délégués, Jeremia arrive à faire passer la mobilisation générale mais seulement pour les hommes de 20 à 30 ans.
An 69 : Mina et Leol tuent Luc. La loi de la mobilisation générale est abolie. Jeremia Allistar garde son poste de premier ministre grâce à ses talents d'orateur et le soutiens d'Arghota.
An 70 : Mina quitte Prosperia. Jeremia devient président par intérim.
An 71 : Jeremia profite du fait que l'Empire soit encore debout pour se faire élire, et établir une dictature. La même année, l'Empire déclare la guerre à la République.
An 93 : Eyunt de Nasbria, 25 ans et d'origine aristocratique, réunit derrière lui la population de Prosperia, profitant des récentes défaites Prosperiennes pour renverser la dictature par un coup d'état. Il établit la constitution de la République Prosperienne. Des élections sont rapidement organisées, il est élu président pour une période de 6 ans.
An 94 : Eyunt de Nasbria commence à retourner la guerre en faveur de Prosperia et Arghota.
An 95 : Eyunt de Nasbria affronte l'empereur d'Ultima, Fate Nostradamus. Il gagne ce combat, et met ainsi fin à la guerre.
An 97 : Il signe un traité de paix avec l'Empire et désigne l'ancien chef militaire de l'Empire, emprisonné pour s'être opposé à Fate Nostradamus comme nouvel Empereur.
An 98 : Eyunt est réélu président à 31 ans.
An 100 : Il célèbre avec Callya et Arghota les 100 ans de Fatalis.
An 103 : Il réforme l'aristocratie. Les titres de noblesses ne sont plus là que pour "faire beau". Les nobles gardent tout de même quelques avantages comme un fond aristocratique, afin qu'ils puissent rester riches.
An 104 : Il est réélu pour la 3ème fois à 37 ans.
An 105 : Naissance de Jeanne de Nasbria, fille unique de Eyunt et Maria de Nasbria.
An 107 : Il décrète la création du CFI (Chemin de Fer International) qui relie les 3 grandes nations et permet de se rendre dans un autre pays très rapidement.
An 108 : Il désigne Charles Larial comme co-dirigeant de la SIC (Société Internationale du Commerce) auprès des co-dirigeants des autres pays.
An 109 : Le mandat présidentiel passe de 6 à 8 ans.
An 110 : Eyunt est réélu pour la 4ème fois. Il a 43 ans.
An 112 : Il célèbre avec Callya et Arghota les 50 ans de la mort de Luc.
An 118 : Il débute son 5ème mandant à l'âge de 51 ans.
An 122 : On célèbre ses 30 ans de présidence. Durant la fête, il manque de se faire assassiner.
An 124 : Il organise la traque de groupes extrémistes et apprend que Jeremia Allistar est toujours en vie.
An 125 : Naissance de Juste de Nasbria, fils de Jeanne de Nasbria et petit fils de Eyunt de Nasbria.
An 126 : Il est confronté à Jean Ernandes aux élections présidentielles. Sa victoire sera beaucoup moins écrasante que celle de ses précédents mandats. De plus, Ernandes arrive à faire passer au congrès un projet de loi pour que le mandat présidentiel soit raccourcit à 6 ans. Eyunt commence son sixième mandat à 59 ans.
An 129 : Eyunt commence à montrer des signes de maladie.
An 130 : Mort de Maria de Nasbria, la femme de Eyunt.
An 132 : Fin de la présidence de Eyunt de Nasbria qui aura duré 40 ans. Celui-ci, à l'âge de 65 ans, déclare qu'il ne se présentera pas aux élections présidentielles. Jean Ernandes est élu président de la république.
An 134 : La popularité de la présidence de Jean Ernandes est en chute libre.
An 135 : Jean Ernandes est accusé de meurtre sur un ministre qui se serait opposé à lui. Jeanne de Nasbria, avocate, s'occupe de l'accusation. Elle découvrira que Jean Ernandes est en réalité Jean Allistar, le fils du dictateur qui avait été condamné à mort. Jean Ernandes est démit de ses fonctions, et le premier ministre est nommé président par intérim.
An 136 : Jeanne de Nasbria est élue présidente.
An 138 : Jean Allistar est exécuté.
An 142 : Jeanne de Nasbria est réélue présidente de la république.
An 145 : Le mandat présidentiel est rallongé de 2 ans et dure désormais à nouveau 8 ans.
An 147 : Annonce de la mort d'Eyunt de Nasbria. Une nouvelle qui choque tous les Prosperiens. Il est à jamais considéré comme le plus grand président que Prosperia n'ait jamais porté. Ses obsèques ont lieu en privé en accord avec ses dernières volontés.
An 150 : Darto Antigo est élu président de la république, profitant de la faiblesse de Jeanne de Nasbria suite à la mort de son père, Eyunt.
An 152 : Des divergences apparaissent entre le roi d'Arghota, Garn Antom, et Darto Antigo.
An 154 : Antigo signe un accord avec le roi de Callya, autorisant et légalisant le culte des dieux de Fatalis à Prosperia. Les messes seront tenues par des prêtes Callyais. Garn Antom, déjà opposé au culte des dieux, voit d'un très mauvais œil cet accord.
An 157 : Déclaration entre Arghota et Callya de la "Guerre d'opinion".
An 158 : Antigo est réélu.
An 162 : Antigo se rend compte que la guerre entre Arghota et Callya met en péril le culte des  dieux de Fatalis dans Prosperia, source de revenus non-négligeable.
An 163 : Antigo tente de stopper de manière pacifique la guerre. C'est un échec mais la guerre est ralentie. De plus, Arghota signe un traité garantissant le culte à Prosperia. Antigo ne tentera plus grand-chose par rapport à la guerre après cela.
An 166 : Antigo est critiqué par ses habitants pour son manque d'action par rapport à la guerre, surtout par les croyants qui espéraient le voir aider Callya et qui considèrent le traité avec Arghota comme une trahison. Antigo perd les élections présidentielles de peu, et Juste de Nasbria, le petit-fils de Eyunt de Nasbria, est élu. Homme de paix et ami d'enfance du roi de Callya, il tente de stopper la guerre pendant 4 ans, sans succès.
An 170 : Se sentant inutile, Juste de Nasbria se suicide après avoir déclaré publiquement sa démission. Le peuple Prosperien s'oppose ouvertement à la guerre, qui a causée la mort de leur président.
An 171 : René Jarvis, un ami de Juste, gagne les élections présidentielles. Il accuse les rois d'Arghota et de Callya d'être coupable de la mort de Juste. Devant la rage du peuple Prosperien, les deux rois signent un traité de paix.
An 177 : Jarvis aide Marc Delamur à gagner le trône vacant du roi d'Arghota, mort sans héritier.
An 179 : Jarvis est réélu président.
An 181 : Un partisan de l'ancien roi d'Arghota assassine Jarvis, rageant de l'aide que ce dernier à apporté à Delamur pour qu'il devienne roi d'Arghota.
An 192 : Des religieux Callyais et Prosperiens se réunissent sur l'île de Minocée et y fondent la ville du même nom, indépendante de toute nation.
An 192-227 : Succession de présidents aucunement marquant.
An 227 : Élection de Aran Jonatas, le cousin de Marc de Nasbria un très célèbre avocat et héritier de la famille de Nasbria.
An 228 : Aran déclare qu'il s'engage à éliminer Vark Le Sanglant, un dangereux criminel.
An 231 : Fin du bref mandat de Jonatas, éliminé par Vark le Sanglant, déclaré ennemi public numéro 1. Marc de Nasbria, qui touchait de près la politique, se présente aux élections présidentielles dont il sort vainqueur. Il déclare que la priorité absolue est d'éliminer Vark.
An 233 : Vark fonde officiellement l'organisation Red. Marc décide de réduire le budget des ministères de la culture et des sports, et augmente le budget du ministère de la défense et des renseignements.
An 234 : Marc retrouve la trace de Vark, il se cache en Ultima.
An 236 : Marc réussit à faire capturer 32 des membres de l'organisation, suite à la réception d'informations de la part d'un traître au sein de l'organisation criminelle.
An 237 : Marc fait une annonce publique à destination de Vark, et retranscrite de partout dans le monde afin d'être sûr que le message soit connu du criminel: le président promet de relâcher ses 32 prisonniers à condition que Vark se rende aux autorités prosperiennes. le hors-la-loi, une semaine plus tard, se laisse capturer. Marc tient sa promesse et relâche les anciens compagnons de Vark.
An 238 : Marc démissionne. Il déclare que l'objectif qu'il s'était fixé en tant que président était accompli. Il reprend sa vie d'avocat. Il s'occupe de l'accusation lors du procès de Vark qui est condamné à mort. C'est la troisième condamnation à mort dans l'histoire de la république, les deux premières étant celles de Jeremia Allistar et de son fils. Suite aux actions de Vark, Arghota et Prosperia décident d'installer un blocus du côté de l'entrée nord du Fort Izalith, empêchant quiconque de quitter la province d'Ultima par la terre, et les ports les plus importants sont occupés par les troupes Prosperiennes.
An 239 : Jacques Ditart est élu président de la république.
An 242 : Jacques Ditart est assassiné par un habitant d'Ultima.
An 242-263 : Succession d’événements nullement marquant.
An 263 : Marc Amund est élu président.
An 265 : Amund déclare la guerre à l'alliance naine pour voler leurs technologies.
An 267 : Sous la pression d'une alliance de clans d'Ultima, ayant forcés le blocus du fort Izalith, Amund appelle au cessez-le-feu.
An 267-314 : Aucun événement marquant.
An 314 : Élection de Pierre Ladeuille comme président.
An 319 : Pierre Ladeuille cherche à ne pas impliquer son pays dans la "Guerre de la Trinité".
An 322 : Pierre Ladeuille utilise la bataille de Termina comme argument pour ne pas rentrer en guerre. Le peuple, craignant des pertes, le réélit.
An 324 : Ladeuille est cependant très attaqué par les autres politiques. Après la mort de sa femme, il devient fou, et est interné dans un asile dans lequel il se suicidera quelques années plus tard. De nouvelles élections ont lieu. Doran de Bart, demi-frère de l'héritier de la famille de Nasbria, est élu président. Il déclare qu'il apportera son soutien à Callya et Arghota.
An 331 : La guerre est à un point mort et aucune des deux factions ne semble dominer l'autre. Cependant, la probable entrée en guerre de l'ex-Empire pour un des deux camps pourrait faire pencher la balance. Volt Arington, le chef du clan le plus respecté d'Ultima, se rend sans armes devant le président Prosperien et le roi d'Arghota au sein même de leur armée. Il déclare que si les droits des habitants d'Ultima sont restaurés, il s’arrangerait pour que les clans d'Ultima aident les armées alliées. Le président et le roi, impressionnés par cet homme déterminé, acceptent.
An 332 : Le sénat déclare que le mandat du président actuel prendra fin 2 ans plus tard.
An 333 : Les forces alliées gagnent la guerre. Doran décide de mener une politique d'amélioration militaire.
An 334-432 : Succession d’événements nullement marquants.
An 434 : Élection de John Amund à la présidence.
An 435 : John Amund lance un embargo sur Althar suite à leur rapprochement avec et leur volonté d'annexer la théocratie de Dalin.
An 436 : John Amund déclare la guerre à Althar.
An 437 : Les forces de Prosperia passent le détroit de Dunay, repoussant les forces d'Althar grâce à leurs navires de guerre apportant un appui conséquent aux troupes.
An 439 : Les forces de Prosperia tiennent l'est du col Sylvestre et s'engagent dans celui-ci.
An 440 : Les forces de Prosperia qui s'étaient engagées dans le col Sylvestre, le quittent pour attaquer une armée d'Althar qui tentait une contre-attaque à l'est. Cependant, il s'agissait d'une diversion permettant aux mages et aux artilleurs d'Althar de prendre le col Sylvestre. L'artillerie et la magie de longue distance déciment les troupes de Prosperia ainsi qu'une partie de la flotte de guerre de la République qui se replie derrière le détroit de Dunay et quitte Althar.
An 442 : Ernest de Nasbria est élu président face à John Amund. Il signe un traité de paix avec Althar. Les flottes de Prosperia n'ont plus le droit de s'approcher d'Althar et la République garantie de respecter les accords commerciaux entre Dalin et Althar tant que ces derniers ne tentent aucune annexion. De plus, Prosperia accepte de faire chuter ses tarifs douaniers.
An 442-530 : Aucun événement marquant.
An 530 : L'influence économique de Prosperia est en chute libre dans les Plaines de Gaïa.
An 544 : Le dernier roi Minocéen meure, et cela sans héritier. Prosperia en profite pour annexer l'île pacifiquement, en espérant récupérer son influence économique dans la région.
An 548: Des groupes lourdement armés attaquent les convois de marchandises Prosperiens. Début de l'opération "Calme et Tranquillité" pour mâter les bandits. Des unités sont envoyées pour protéger les trains et prendre en embuscade les pillards, cependant, les pillards semblaient avoir prévus la mesure de sécurité, et la majorité des troupes envoyées sont décimées.
An 548-551 : Les forces Prosperiennes construisent des avant-postes, mais ceux-ci se font rapidement détruire par les pillards qui se révèlent être en réalité les membres d'une organisation terroriste majeure.
An 552 : L'opération "Chasse au lapin" débute. Les troupes Prosperiennes délaissent les trains de marchandises Prosperiens pour se concentrer sur les trains Callyais eux aussi attaqués, conformément au plan élaboré par Armand de Nasbria. Les attaques sur les trains de Callya étaient performéés par des groupes moins importants. Les troupes Prosperiennes défont ces groupes, et parviennent à capturer certains de leurs chefs. En échange d'argent et de leur libération, ces chefs divulguent les secrets de l'organisation terroriste.
An 559 : Grâce aux informations obtenues des captifs, les troupes de Prosperia parviennent à anéantir l'organisation terroriste.
An 565 : Sous l'impulsion de la Cité-état de Camba, une coalition se fonde pour s'opposer à Prosperia. Cette coalition prends le nom de "Ligue de Camba" et prétexte l’agression de civils par l'armée Prosperienne lors de la chasse aux terroristes pour déclarer la guerre à la République.
An 565-567 : La flotte de guerre Prosperienne est dans l'incapacité d'attaquer directement Camba. De plus les troupes ne peuvent pas passer par Althar, et Callya ne possède pas les infrastructures nécessaires pour permettre aux soldats d'accoster sur leur territoire.
An 567 : Prosperia lance une attaque navale massive sur la flotte de Guerre Gaïanne. Débute ainsi la bataille de la baie de Camba. C'est une défaite majeure pour la flotte Républicaine. Cependant, le capitaine Armand de Nasbria arrive à sauver une partie de la flotte, et avec l'accord du Général Hajal, il profite du fait que la majorité de la flotte de la coalition se trouve à Camba pour lancer une attaque sur la ville de Jacan, tandis que le général faisait diversion avec une autre flotte.
An 568 : Utilisant Jacan comme base pour faire accoster les troupes de l'armée de terre Prosperienne, la République assiège et prends Camba, mettant ainsi fin à la guerre.
An 579 : Suite à un débat houleux au Congrès, les députés refusent de placer un roi sous tutelle à Minocée.
An 580 : Début de l'insurrection Minocéenne menée par des Royalistes locaux.
An 582 : Après deux ans de conflits, le président Robert Sears décide de l'organisation d'un référendum sur l'indépendance de Minocée.
An 583 : Le référendum est organisé. Le "non" l'emporte. Les royalistes accusent le gouvernement d'avoir truqué le vote. Le Président obtient l'appui du Congrès pour envoyer des troupes "pacifier" l'île, et en quelques semaines les insurgés sont écrasés.  
An 585: Robert Sears, l'actuel président, arrive au terme de son mandat, et une nouvelle élection va bientôt avoir lieu pour déterminer le prochain dirigeant de la République.




Royaume d'Arghota


An 0 :Leol fonde Arghota
An 22 : Druss de Skull est choisi par Léol pour devenir son conseiller
An 53 : Début de la "Guerre des dieux".
An 54 : Druss décède, Caleb, son fils, prend sa place.
An 59 : Caleb et Léol comprennent la nécessité de prendre part au conflit opposant les Dieux.
An 69 : Leol et Mina affrontent Luc. Le combat, acharné, se finit sur la mort de Luc. Caleb propose de donner tout son soutien a Jérémia Allistair, suggestion que Léol accepte.
An 70 : Léol quitte la terre pour L'eden,il laisse Caleb se charger de règner et le nomme roi.
An 71 : L'Empire déclare la guerre à Arghota et Prosperia.
An 73 : Juste avant sa mort, Caleb devient Ange et est rappelé sur L'Eden.
An 74 : Arghota cesse momentanément son affrontement avec l'Empire à cause de guerres intérieures, plusieurs clans s'affrontent pour le pouvoir.
An 75 : Arrivée au pouvoir de Liam de Gruge, jeune homme sans expérience, mais un fermier doué au combat et pour mener des troupes.
An 85: La Guerre engouffre les ressource arghotiennes.
An 95 : Fin de la "Guerre Originelle".
An 100 : Célébration des 100 ans de Fatalis.
An 104 : Mort de Liam, son fils Brogia arrive au pouvoir .
An 138 : Brogia meurt sans laisser d'héritier, ce qui provoque le début des secondes Guerres Intérieures.
An 147 : Fin des guerres intérieures, avec l'arrivé au pouvoir de Caleb II, un lointain parent de Caleb de Skull.
An 150 : Garn Antom prend le pouvoir suite au meurtre de Caleb par sa propre épouse.
An 152 : Des divergences apparaissent entre le roi d'Arghota Garn Antom, et Darto Antigo.
An 154 : Antigo signe un accord avec le roi de Callya, autorisant et légalisant le culte des dieux de Fatalis à Prosperia. Les messes seront assurées par des prêtre Callyais. Garn Antom, déja opposé au culte des dieux, voit d'un très mauvais œil ce traité.
An 157 : Déclaration entre Arghota et Callya de la "Guerre d'opinion".
An 161 : Le Général Aristos, général en chef des troupes d'Arghota, prends Uqui.
An 163 : Antom signe un traité avec Prosperia leur assurant qu'Arghota respecterait leur culte des Dieux de Fatalis.
An 167 : Le Général Aristos mène ses troupes jusqu’à Harmonia. Cependant, l'ouverture des négociations l'empêche de prendre la ville.
An 171 : Signature du traité de paix, Arghota récupère Uqui, et en contrepartie s'engage à ne plus jamais attaquer Callya.
An 177 : Mort d'Antom et Marc Delamur gagne le trône.
An 185 : Mort subite de Marc Delamur, montée au pouvoir d'un dénommé Gil Garth
An 186 : Gil Garth change le régime politique d'Arghota pour en faire un Empire, et réduit énormément les pouvoirs de ses vassaux.
An 190 : En raison de l'incompétence de Gil Garth, le peuple se révolte à la fin de l'année à Nostra, tient en échec la Garde de la Ville et la Garde Royale, sans pour autant totalement les annihiler, et avant que l'armée, ralentie grâce à l'interférence des vassaux Arghotiens, n'ait le temps de marcher sur la capitale, renverse l'Empire. Gil Garth est capturé et envoyé en prison.
An 191 : Arghota redevient une monarchie. Montée sur le trône du roi Histair I.
An 200 : Décès du roi Histair I, montée sur le trône de son fils Histair II, qui aura droit au plus court règne de l'histoire d’Arghota; il meurt deux mois plus tard.
An 201 : Luis I devient roi d'Arghota.
An 210 : Luis I réduit les droits féodaux.
An 212 : Assassinat de Luis I, son fils Luis II monte sur le trône.
An 214 : Rébellion des vassaux du roi, début des 3ème Guerres Intérieures, les vassaux demandant à récupérer leurs droits féodaux.
An 220 : Halbran tombe, le roi Luis II meurt lors de la bataille, son fils, Luis III, monte sur le trône.
An 224 : Les armées rebelles assiègent Nostra.
An 225 : Le jeune capitaine de la garde, Deltan Morn, qui a à peine 18 ans, repousse les armées rebelles, il est nommé Général, devenant un des plus jeunes généraux de l'histoire d'Arghota.
An 228 : Seconde bataille d'Halbran, le Général Morn tient en échec les armées rebelles.
An 230 : Les derniers vassaux rebelles sont capturés, fin de la guerre.
An 237 : Un soir, les autorités Arghotiennes sont prévenues par Prosperia qu'une tentative d'assassinat sera menée contre la personne du roi par le tristement célèbre chef de l'Organisation Red, Vark "Le Sanglant". La Garde Royale protège le roi plus que jamais, et la garde de la ville s'active aussitôt à la recherche de l'assassin potentiel. Cependant, le roi ne subit aucune tentative d'assassinat ce soir là.
An 238 : Suite aux actions de Vark le Sanglant, Arghota et Prosperia décident d'installer un blocus du côté de l'entrée nord du Fort Izalith, empêchant quiconque de quitter la province d'Ultima par la terre, et les ports les plus importants sont occupés par les troupes Prosperiennes.
An 250 : Mort de Luis III, début du règne du roi Luis IV
An 270 : Mort du roi Luis IV, montée au trône de la première dirigeante femme d'Argota : Lizbeth I.
An 271 : Lizbeth I négocie avec la guilde sylvestre et leur donne une large part de territoire en échange d'un partenariat exclusif avec la guilde et d'une alliance.
An 282 : Lizbeth I tombe gravement malade et sombre dans le coma.
An 283 : Le général Morn, Général en chef de l'armée d'Arghota, se fait nommer chancelier royal, et assure la régence.
An 285 : Morn décide de récupérer les terres données à la Guilde Sylvestre, et lance une attaque massive sur le territoire de Sylvia.
An 287 : La bataille de la forêt de Sylvia est une défaite, les troupes sylvaines utilisent leurs connaissances des bois pour palier à leur infériorité numérique.
An 288 : Morn décide de brûler une vaste partie de la forêt de Sylvia. Les troupes sylvaines décident de se rassembler et d'affronter les Arghotiens. C'est une défaite.
Fin de l'an 288 : Callya rentre en guerre pour aider les peuples de la guilde Sylvestre.
An 290 : Tandis que Morn affronte une armée Callyo-sylvaine à Uqui, une autre armée, dirigée par le roi de Callya, assiège Nostra. La reine Lizbeth I est enlevée et ramenée à Callya. Morn tente de prendre Uqui par tous les moyens pour récupérer la reine. Il échoue.
An 291 : La reine Lizbeth I est finalement soigné par les médecins callyais. Elle démet Morn de ses fonctions, et invite les soldats à se rebeller contre lui. Les soldats fidèles à la reine affronte les soldats fidèles à Morn. Ce dernier tient en échec les troupes adverses, mais à la fin de la journée, une armée sylvaine arrive de manière presque miraculeuse, et Morn perd la bataille du désert du Titan. Il est emprisonné, et est condamné à mort, cependant, il mourra de vieillesse en prison.
Fin de l'an 291 : Lizbeth I signe un traité de paix dans lequel elle offre plus de territoires à la guilde sylvestre.
An 310 : Mort de Lizbeth I , montée au pouvoir de sa fille Lizbeth II
An 350 : Mort de Lizbeth II. Règne de Franx Uta, Descendant indirect de Gil Garth.
An 408 : Disparition mystérieuse de Franx Uta, son Chambellan monte sur le trône en qualité de régent.
An 410 : Découverte des restes du corps du défunt roi, reconnu par de larges cicatrices en bas du dos et plus accessoirement par ses vêtements et sa couronne. On ne sut jamais ce qui lui est arrivé.
An 411 : Montée sur le trône du fils aînée de Franx Uta; Sidar Uta, une fois celui-ci majeur.
An 411-550 : Aucun évènement notable.
An 550 : Le roi Mergia monte sur le trône.
An 582 : Le roi Mergia meurt sans héritier direct, le royaume se divise à la recherche d'un roi. Début des quatrièmes Guerres Intérieures.




Royaume Saint de Callya


An 0 : Jillia crée Callya.
An 57 : Jillia tente de convaincre Luc de revenir à la raison. Dans un excès de rage, il la tue.
An 57 : Après la mort de Jillia, le royaume entre dans une révolution. Le chef de la garde royale, Shun Kisaragi, tente de calmer la situation.
An 71 : L'Empire, encore debout, déclare la guerre à Prosperia et Arghota. Callya refuse de participer à la guerre.
An 72 : Fin de la révolution. Shun Kisaragi dirige temporairement le royaume en attente d'un nouveau roi.
An 76 : Takamitsu Sawada est le nouveau roi à 16 ans, Shun Kisaragi redevient le chef de la garde royale.
An 100 : Fête des 100 ans de Fatalis.
An 103 : Le royaume est reconstruit.
An 108 : Le fils du roi naît, il porte le nom de Takamitsu Sawada.
An 152 : Takamitsu I meurt de vieillesse, son fils reprend la place sous le nom de Takamitsu II.
An 154 : Takamitsu Sawada II crée l'Eglise du culte des Dieux de Fatalis. Des divergences d'opinions apparaissent entre Callya et Arghota.
An 157 : Début de la "Guerre d'opinion" entre Callya et Arghota.
An 160 : Takamitsu II meurt sans laisser d'héritier Légitime. Cependant, Il nomme son cousin Shimo Uji, comme nouveau roi.
An 163 : Prosperia tente de réconcilier les deux pays. C'est un échec, mais la guerre ralentit.
An 166 : Le nouveau président de Prosperia tente, sans succès, de réunir Arghota et Callya.
An 170 : Le président de Prosperia se suicide, à cause de la guerre.
An 171 : La fureur du peuple Prosperien force Arghota et Callya à signer la paix.
An 177 : Le nouveau roi d'Arghota déclare être désolé des actions de son prédécesseur. Le roi de Callya accepte les excuses. Le roi Shimo commence à faiblir au fait d'une maladie héréditaire.
An 180: Le roi Uji décède, laissant la place à son fils Akamori Uji.
An 204 : Le roi Akamori est assassiné. Le nouveau roi Birkam I Erbin prend la place de l'ancien.
An 238 : Suite aux actions de Vark le Sanglant, Arghota et Prosperia décident d'installer un blocus du côté de l'entrée nord du Fort Izalith, empêchant quiconque de quitter la province d'Ultima par la terre, et les ports les plus importants sont occupés par les troupes Prosperiennes. Le roi Birkam dénonce les actions des deux nations, ce qui n'a malheureusement aucun effet.
An 273 : Le roi Birkam II Erbin monte sur le trône.
An 277 : Birkam fait éliminer une famille non croyante après les avoir fait accuser d'hérésie.
An 279 : Birkam instaure la loi de la Création, stipulant que la croyance en les dieux de Fatalis devient obligatoire. Il lance une vaste campagne de propagande, pour se faire passer pour un envoyé des dieux.
An 283 : Birkam fait éliminer Deltan Osca, ce dernier désirant stopper l'absolutisme religieux.
An 284 : Début de la révolution Osca contre Birkam, menée par le fils de Deltan Osca, Céléas Osca.
An 286 : Les révolutionnaires gagnent la bataille de Shaykos.
An 287 : Céléas Osca assiège Harmonia.
An 288 : Jon Kisaragi, chef de la garde, fait lever une vingtaine d'hommes et demande au roi d'abdiquer. Une bataille s'ensuit dans la salle du trône, mais les troupes de Jon Kisaragi gagnent la bataille. Birkam est capturé, et Jon offre la couronne à Céléas Osca. C'est la fin du reigne des Sawada et de leurs parents.
An 290 : Céléas Osca décide de prendre part à la guerre opposant Arghota à la Guilde Sylvestre. A cet effet, il divise ses troupes en deux. Il envoie discrètement une faible armée en bateau pour assiéger Nostra, qu'il confie à Jon Kisaragi, tandis qu'il prend le reste des troupes avec lui et affronte Morn à Uqui, et le défait.
An 291 : Il ordonne aux meilleurs médecins de soigner la reine Lizbeth I, qui finit par se réveiller. Les troupes de Callya tiendront Uqui jusqu'à la fin de la guerre, quelques mois plus tard. Il ne demande aucune compensation lors du traité de paix.
An 318 : Hades, Poseidon et Zeus, les trois demi-divinités, accompagnées de leurs serviteurs, attaquent Callya, qui refuse de leur vouer un culte. Débute alors la "Guerre de la Trinité". Osca affronte les fidèles des trois demi-dieux à Shaykos. Si la bataille semble en premier lieu une victoire, l'arrivée de Poséidon change la donne. Osca et Jon Kisaragi affrontent Poséidon. Osca meurt, mais Kisaragi parvient à s'enfuir, en ayant blessé Poséidon. La filledu défunt roi, Melissa Osca, seule héritière potentielle prend la place de son père.
An 319 : Arghota rentre en guerre pour aider Callya.
An 322 : Callya et Arghota essuient une cuisante défaite à Termina, Melissa Osca, voulant diriger ses troupes durant la bataille est tuée. Montée au pouvoir de son jeune fils, Alexender Osca.
An 324 : Prosperia entre en guerre. Cependant, cela équilibre à peine les forces.
An 331 : La guerre est à un point mort, et aucune des deux factions ne semblent dominer l'autre. Cependant, la probable entrée en guerre de l'ex-Empire pour un des deux camps pourraient faire basculer la guerre. Volt Arington, le chef du clan le plus respecté d'Ultima, se rends, sans arme, devant le président Prosperien et le roi d'Arghota, au sein même de leur armée. Il déclare que si les droits des habitants d'Ultima sont restaurés, il s'arrangerait pour que les clans d'Ultima aident les armées alliées. Le président et le roi, impressionnés par cet homme déterminé, acceptent.
An 333 : Les forces alliées, menées par Jon Kisaragi et Volt Arington, écrasent maintenant celles de Poseidon, d'Hades et de Zeus. Les trois demi-dieux se retirent dans des communautés isolées de la Grande Plaine. La guerre est finie. Les droits des habitants d'Ultima sont restaurés, le blocus du Fort Izalith est levé, et les ports Ultimiens ne sont plus occupés.
An 334 : Le royaume se restaure peu à peu. Le roi Osca semble bien gérer la reconstruction de son royaume.
An 340 : Le royaume est de nouveau sur pieds grâce à la détermination de la population.
An 365 : Le roi Alexender meurt prématurément, mais laisse un héritier sur le trône: Son fils Léon Osca.
An 403 : Léon Osca décède, et sa fille unique Hilda Osca Monte sur le trône.
An 450 : Hilda Osca meurt, sa fille Hilda II monte sur le trône.
An 484 : Hilda II Osca meure, Jil Osca, sa fille est couronnée reine.
An 520 : Jil Osca Meure et désigne son successeur sur son lit de mort: son cousin; Kurt Diaciell, qui devient roi à 30 ans.
An 561 : Kurt Diaciell désigne son fils, Veyldia Diaciell, en tant que nouveau roi et abdique.
An 573 : Veyldia Diaciell meurt des suites d'une maladie, la Reine répondant au nom de Yui Diaciell dirige le Royaume de Callya dès lors, assurant la régence pour son fils.
An 583 : Début de l'affaire du Souvenir impliquant la Reine, elle est suspectée de conspirer avec une secte pour ressusciter l'ancien Roi.
An 585 : "Fin" de l'affaire du Souvenir, la Reine quitte le trône et son fils Diaciell Lowell est appelé à être le nouveau Roi.



Empire d'Ultima



An 52 : Luc fonde l'Empire d'Ultima
An 53 : Mina entre en guerre contre Luc. Leol reste neutre, bien que soutenant Mina. Jillia reste neutre.
An 55 : Luc nomme Fate Nostradamus général de sa garde personnelle, et Julius Averruncus chef de la division 0.
An 57 : Jillia tente de convaincre Luc de revenir à la raison. Dans un excès de rage, il la tue.
An 59 : Leol entre en guerre contre Luc.
An 61 : Sentant sa fin approcher, Luc écrit son testament, dans lequel il désigne Julius Averruncus comme son héritier.
An 69 : Leol et Mina affrontent Luc. Le combat, acharné, se finit sur la mort de Luc. Alors que le trône est vacant et qu'il est impossible de savoir qui sera le prochain empereur, Fate découvre le testament de Luc. Il le falsifie, et devient donc Empereur. Il laisse à Julius son poste de chef de la division 0.
An 71 : L'Empire déclare la guerre à Arghota et Prosperia. Callya refuse d'y participer.
An 93 : Julius entre en possessions du vrai testament de Luc. Il s'oppose à Fate, déclarant qu'il n'est pas un empereur digne. Julius est emprisonné.
An 95 : Eyunt de Nasbria affronte Fate. Il gagne ce combat, et mets ainsi fin à la guerre.
An 97 : Eyunt signe un traité de paix avec l'empire, et désigne Julius comme nouvel Empereur.
An 100 : Julius préfère rester à l'écart de la célébration des 100 ans de Fatalis.
An 112 : Julius décide d'affaiblir le pouvoir impérial. En effet, l'Empereur ne dispose plus que des pouvoirs exécutifs et judiciaires, le pouvoir législatif revient à un Sénat. Il crée le conseil des généraux. Beaucoup lui reproche d'être trop proche de la république Prosperienne.
An 125 : Julius meurt à cause d'une violente maladie. Son fils, Maximilius Averruncus lui succède.
An 134 : Maximilius se trouve être un dirigeant incapable. Une révolution a lieu. L'Empire est brisé en clans.
An 200 : Vark Nostradamus naît.
An 231 : Vark "Le Sanglant" est déclaré ennemi plublic numéro 1 dans les trois pays, après l'assassinat du président de Prosperia.
An 233 : Vark fonde l'organisation Red. Ses principaux ennemis sont Prosperia et Arghota.
An 234 : Vark et son organisation se cachent en Ultima, son éclatement en clans offrant aux criminels la cachette parfaite. Ceci commence à inquiéter les dirigeants.
An 237 : Vark met en place un plan audacieux pour frapper simultanément ses deux ennemis: Il partira à Arghota pour assassiner le roi, tandis que ses compagnons lancerons plusieurs attaques simultanées sur des nobles Prosperiens. En revanche, l'un des 33 membres de l'organisation, en échange d'une garantie d'être laissé en vie, dénonce ses 32 camarades, qui sont tous arrêtés le soir de l'opération. Vark, lui, annule son opération d'assassinat du roi Arghotien, voyant la garde de Nostra a été alertée d'un assassinat potentiel. Il apprendra plus tard la trahison de son camarade. Il finit par se laisser capturer par Prosperia en échange de la liberté des 32 membres de l'organisation Red.
An 238 : Vark est jugé et exécuté. Suite à ses actions, Arghota et Prosperia décident d'installer un blocus du côté de l'entrée nord du Fort Izalith, empêchant quiconque de quitter la province d'Ultima par la terre, et les ports les plus importants sont occupés par les troupes Prosperiennes.
An 267 : Benjamin Arington mène les clans d'Ultima pour forcer Prosperia à arrêter la guerre contre les nains, après avoir forcé le blocus du Fort Izalith. Les nains leur offre des technologies.
An 295 : Naissance de Volt Arington
An 322 : Arington, à la tête de son clan, enchaîne les batailles contre les autres clans, et fait de son clan le plus puissant et le plus respecté de tous. Il est surnommé le Kaiser.
An 331 : La guerre de la Trinité est à un point mort, et aucun des deux camps belligérants ne semblent dominer l'autre. Cependant, Volt Arington se rends, sans arme, devant le président Prosperien et le roi d'Arghota au sein même de leur armée. Il déclare que si les droits des habitants d'Ultima sont restaurés, il s’arrangerait pour que les clans d'Ultima aident les armées alliés. Le président et le roi, impressionnés par cet homme déterminé, acceptent.
An 333 : Les forces alliées écrasent maintenant celles de Poseidon, d'Hades et de Zeus. Les trois demi-dieux se retirent dans des communautés isolées de la Grande Plaine. La guerre est finie. Les droits des habitants d'Ultima sont restaurés.
An 338 : Volt Arington décide de rétablir l'Empire sous une nouvelle forme : Sera "Empereur" celui qui sera le chef du clan le plus respecté. Les "Empereurs" ne seront au final que des descendants d'Arington.
An 380 : Le royaume de Shoggoth déclare la guerre à Ultima. Les clans s'unissent sous Max Arington.
An 381 : Althar vient en aide à Ultima.
An 389 : Max Arington et Kawam Zignar affrontent et tuent le roi de Shoggoth. La guerre est terminée.
An 448 : Sur l'Eden, Leol rencontre Aeon Cliff. Ils deviennent de très bons amis, lui, Aeon et Mina.
An 560 : Aeon Cliff entame la refonte de l'Empire d'Ultima. Il déclare vouloir établir la paix entre les clans de d'Ultima.
An 561 : Aeon bat en combat singulier avec beaucoup de facilité l'actuel "Empereur". Cela lui apporte une grande notoriété.
An 562 : Aeon termine la réunification et est couronné empereur d'Ultima sous le nom d'Aeon Ier.
An 578 : Aeon devient le tuteur de Umbra, la fille de Leol et Mina, sur l'Eden.
An 584 : Le role de tuteur d'Aeon se termine.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc
Fondateur/Dieu déchu
avatar
Messages : 270
Date d'inscription : 07/06/2011
Age : 20

Feuille de personnage
Point de vie:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Chronologie Dim 27 Sep 2015 - 17:46





Chronologies des nouveaux pays



Royaume d'Althar






An 244 : La barrière de Luc commence à laisser passer les créatures qu'elle devait contenir. Apparition des démons, des haut-elfes, des elfes sylvestre, des nains, des orcs.
An 252 : Les nains s'unissent, formant l'alliance naine.
An 260 : Les haut-elfes s'allient sous la bannière de la famille Zignar. Le royaume d'Althar est créé, et a pour roi Aaron Zignar.
An 265 : Prosperia déclare la guerre à l'alliance naine, pour récupérer leur technologies.
An 267 : Une coalition de clans d'Ultima s'opposent à Prosperia, qui finit par reculer. Les nains offrent des technologies à Ultima.
An 268 : Les nains, grandement éliminés durant la guerre avec Prosperia, sont accueillis par Althar. L'alliance naine disparaît, et fusionne avec Althar.
An 273 : Les nains sont placés sous l'autorité d'un représentant nain, élu par ces derniers. Ce représentant reste un vassal du roi d'Althar.
An 275 : Aaron Zignar fait bâtir la citée de naine de N'Talas. Cela lui vaudra le surnom du "bâtisseur".
An 297 : Mort d'Aaron Zignar. Montée sur le trône de Zeleth Zignar, qui s'est convertit au cultes des dieux de Fatalis, plutôt qu'au culte des dieux elfiques.
An 304 : Zeleth Zignar est assassiné par la faction radicale, une faction pensant que tout autre culte que celui des dieux elfiques est un blasphème porté aux entités supérieures. La faction radicale, menée par Elienor Zagdar, fait sécession du royaume et déclare la guerre au nouveau roi, Zeleth II, pour prendre possession du trône par la force.
An 307 : La faction radicale remporte la bataille du col sylvestre, ce qui lui ouvre la voie jusqu'à Shae.
An 309 : La faction radicale  assiège Shae. Au bout de deux mois de siège, les troupes de la faction radicale rentrent dans la ville, désertée, sans vivre. Les troupes d'Althar lance une attaque surprise sur les troupes radicales à l'extérieur de la ville, à l'aide du clan des Arington d'Ultima. Les troupes restantes se terrent dans la ville. Cependant, sans vivre, elle ne peuvent résister aux troupes menées par Zeleth II, qui affronte Elienor et la tue. Il récupère ainsi son trône.
An 315 : Zeleth II renoue avec le culte des anciens dieux, mais institue une loi de laïcité.
An 330 : Zeleth II décide de s'entourer de conseillers nains. Par la sagesse de ces derniers, Zeleth II "le sage" gouverne son royaume de manière éclairée et prospère.
An 336 : Le Roi fait bâtir l'Universitarium, ce qui accroît sa réputation de roi sage.
An 355 : Mort de Zeleth II. Montée sur le trône de son fils aîné, Kiitan Zignar.
An 358 : Suite à un accident, Kiitan est hospitalisé. Son cerveau est directement touché. Il réchappe à la mort in extremis.
An 365 : Sept ans après son opération au cerveau, de graves symptômes de folie apparaissent.
An 367 : Randa Entei, le conseiller du roi, lui fait croire que ses frères complotent pour lui voler sa couronne. Kiitan, fait réunir tous ses frères, et les exécute publiquement, en riant comme un fou. Le fils d'un des frères, Kawam Zignar, mène la rébellion contre Kiitan Ier, "le Cruel".
An 373 : Les armées de Kawam récupèrent Shae. Kiitan, fou, tente de faire brûler la ville, mais est tué par Randa, qui accuse Kawam de fratricide. Randa prend le pouvoir, et l'armée de Kawam est divisée et repoussée.
An 375 : Les nains, théoriquement alliés de Randa, apprennent la vérité grâce à un membre du conseil royal nain. Les armées restantes de Kawam sont cachées à N'Talas. Les armées de Randa organisent le siège de la ville à la fin de l'an 375.
An 376 : Les portes de la villes sont ouvertes. Les armées de Randa rentrent à l'intérieur, victorieuses. Cependant, il reste encore beaucoup de vivre à l'armée de Kawam. Grâce aux pièges et aux technologies naines, les armées de Randa sont vaincues à l'intérieur, et ce dernier capturé. Il avoue avoir poussé Kiitan à tuer ses frères, et avoue aussi être celui qui l'a tué. Il se suicide en prison. Kawam Zignar monte sur le trône, sous le nom de Kawam Ier.
An 380 : Le royaume Shoggoth se réveille, après plus de 100 ans de silence. Le Roi Zokram déclare la guerre à Ultima.
An 381 : Althar, dirigé par Kawam Zignar, entre en guerre, allié d'Ultima.
An 386 : Après de fortes pressions, Callya fournit à Ultima et Althar un appui logistique.
An 389 : Les troupes Althariennes pénètrent dans la capitale de Shoggoth. Kawam Ier affronte Zokram, et le tue. Mort de Zokram, fin de la guerre. Kawam est connu sous le nom du "Victorieux".
An 430 : Début de rapprochements entre Althar et la théocratie de Dalin, ce qui effraie Prosperia.
An 432 : Le culte des anciens dieux elfiques d'Althar reconnait officiellement le chef de Dalin comme un membre de l'Eglise. Kawam Zignar effectue un voyage à Dalin.
An 435 : Accords commerciaux avec Dalin, ce qui provoque la colère de Prosperia, qui lance alors un embargo sur Althar.
An 436 : Refusant de capituler face à Prosperia, Kawam Zignar déclare vouloir annexer Dalin, ce qui cause le début d'une guerre entre Prosperia et Althar.
An 437 : Les forces de Prosperia passent le détroit de Dunay, repoussant les forces d'Althar, grâce à leur navires de guerre, apportant un appui aux troupes.
An 439 : Les forces de Prosperia tiennent l'est du col Sylvestre, et s'engagent dans celui ci.
An 440 : Kawam Zignar établit un stratagème pour vaincre les armées de Prosperia. Il envoie une armée en diversion à l'est.Les forces de Prosperia qui s'étaient engagées dans le col Sylvestre le quitte pour attaquer cette armée. Comme prévu, cela permit aux mages et aux artilleurs d'Althar de prendre le col Sylvestre. L'artillerie et la magie de longue distance déciment les troupes de Prosperia, ainsi qu'une partie de la flotte de guerre de la République, qui se replie derrière le détroit de Dunay et quitte Althar.
An 442 : Kawam Zignar accepte de signer un traité de paix. Il profite du fait que la République soient les agresseurs pour obtenir de grands avantages, en échange de la promesse de ne pas annexer Dalin, il obtient le respect des accord commerciaux avec la théocratie, l'interdiction pour les flottes prosperienne de se rapprocher des côtes d'Althar, et enfin la baisse des tarifs douaniers de Prosperia en même temps que la levée de l'embargo.
An 470 : Mort de Kawam Ier, à 123 ans, à cause d'une épidémie. Après la mort de tous ses autres enfants, montée sur le trône de Laeleth Ière, à seulement 10 ans.
An 472 : A 12 ans, Laeleth est violée par un membre du conseil. Son esprit est brisé, et elle obéit à cet homme, qui conspire pour prendre le pouvoir.
An 476 : Un chevalier nommé Ginko découvre ce qui se passe, et sauve Laeleth, qui a 16 ans. Elle tombe follement amoureuse de lui.
An 478 : Laeleth et Ginko se marient.
An 490 : Ginko est assassiné par des personnes hauts placés qui refuse qu'un simple chevalier soit roi consort.
An 492 : Laeleth noie sa solitude en couchant avec énormément d'hommes, aussi bien des soldats que des courtisans ou des personnes influentes et puissantes. Ces relations durent jusqu'à sa mort.
An 505 : Laeleth est assassinée par un de ses amants, désireux de l'avoir pour lui seul. Mort de Laeleth Ière "la Voluptueuse". Montée sur le trône de Kel Zignar, fils unique de Laeleth et Ginko.
An 525 : Mort de Kel Ier d'une chute dans les escaliers au sein de son propre château. Son demi-frère, Ali Zignar, monte sur le trône en qualité de régent.
An 528 : Nil Zignar est couronné roi d'Althar, à sa majorité.
An 539 : Mort de Nil Ier à cause d'une maladie. Montée sur le trône d'Athonis Ier. Division religieuse entre le culte des Anciens dieux elfiques et des Nouveaux. La famille royale et la majorité du pays reste fidèle au clergé des Anciens dieux.
An 549 : Athonis Ier abdique pour raisons personnelles et se consacre à la recherche magique. C'est le fils que Laeleth a eu avec un de ses amants, Ali Zignar qui monte sur le trône, sous le nom d'Ali Ier "le Bâtard".
An 580 : Ali Ier meurt sans héritier. Il lègue le royaume à son demi-frère, Jarim Zagor, qui a le même père, mais qui n'est pas le fils de Laeleth. Jarim prend le nom de Jarim Zignar et devient roi d'Althar, sous le nom de Jarim Ier "l'Usurpateur".
An 583 : Jarim Zignar est mortellement blessé par un assassin inconnu. Dans son lit de mort, il demande à son neveu, Athonis, de monter à nouveau sur le trône. Athonis Zignar devient roi d'Althar, pour la seconde fois, sous le nom d'Athonis Ier.




La Guilde Sylvestre






An 255 : Les elfes sylvestres et les orcs forment la guilde sylvestre. Le premier chef est Ben-Alhur.
An 271 : Lizbeth I négocie avec la guilde sylvestre et leur donne une large part de territoire en échange d'un partenariat exclusif avec la guilde et d'une alliance.
An 285 : Le Général Morn, régent d'Arghota décide de récupérer les terres données à la Guilde Sylvestre, et lance une attaque massive sur le territoire de Sylvia. Ben-Alhur confie à Eldan-Astor le commandement des troupes.
An 287 : La bataille de la forêt de Sylvia est une défaite : Eldan-Astor profite que les armées Arghotiennes, au contraire des armées elfes, ne soient pas habituer à combattre en forêt pour les vaincre en employant des techniques de guérilla. Au bout de quelques mois, les troupes Arghotiennes se retirent.
An 288 : Morn décide de brûler une vaste partie de la forêt de Sylvia. Eldan-Astor lance une attaque surprise pour l'en empêcher. C'est une défaite, mais Eldan-Astor parvient à minimiser les pertes, et à stopper Morn avant qu'il ne commence l'incendie.
Fin de l'an 288 : Callya rentre en guerre pour aider les peuples de la guilde Sylvestre.
An 290 : Tandis que Morn affronte une armée Callyo-sylvaine à Uqui, une autre armée, dirigée par le roi de Callya, assiège Nostra. La reine Lizbeth I est enlevé et ramenée à Callya. Morn tente de prendre Uqui par tous les moyens pour récupérer la reine. Il échoue.
An 291 : La reine Lizbeth I est finalement soignée par les médecins callyais. Elle démet Morn de ses fonctions, et invite les soldats à se rebeller contre lui. Les soldats fidèles à la reine affrontent les soldats fidèles à Morn, mais ce dernier les tient en échec. Mais à la fin de la journée, Eldan-Astor arrive sur le champ de bataille avec une armée, et renverse la situation en défaisant Morn. Celui-ci est emprisonné.
Fin de l'an 291 : Lizbeth I signe un traité de paix dans lequel elle offre plus de territoires à la guilde sylvestre.
An 311 : Ben-Alhur meurt, et confie à Eldan-Astor la guilde Sylvestre. Ce dernier sera élu Grand Maître de la guilde Sylvestre.
An 319 : La guilde Sylvestre vient en aide à Callya et Arghota lors de la guerre de la trinité. Eldan-Astor gagne des batailles contre les troupes d'Hades et protège les frontières Arghotiennes et Sylvaines, mais ne peut pas, fautes de troupes, remporter de victoire majeure.
An 326 : Lors d'un combat, Eldan-Astor parvient à blesser grièvement Zeus, mais est aussi mortellement blessé. Il meurt de ses blessures. Son successeur, Istos-Almor se montre beaucoup moins entreprenant, et confit les troupes sylvaines au commandement d'Arghota.
An 333 : La guerre est finalement gagnée. Istos-Almor parvient à profiter de la puissance marchande de la guilde pour la transformer en une puissance économique majeure lors de la reconstructions des autres pays, principalement Arghota et Callya.
An 340 : Istos-Almor organise l'installation du CIF dans le territoire de la guilde sylvestre. Il se heurte en premier lieu à des réticences à cause de la possible déforestation qui serait causé par la création du chemin de fer, mais parvient à faire en sorte que le chemin de fer ne pose pas de problèmes à la forêt.
An 378 : Istos-Almor meurt de maladie. Il nomme son fils, Milos-Almor comme candidat à la position de Grand Maître de la Guilde. Cependant, Kweldan-Eldor se présente lui aussi comme candidat.
An 380 : Après deux ans de tentatives d'élections ratées, Kweldan-Eldor organise un coup d'état, et prend le pouvoir. Milos-Almor s'enfuit dans les plaines de Gaïa.
An 386 : Kweldan-Eldor réclame à Prosperia, Arghota et Callya le remboursement de leur dette contractée auprès de la Guilde à la suite de la reconstruction des trois pays au lendemain de la guerre de la trinité. Les pays ne pouvant rembourser la totalité de leur dette, Kweldan-Eldor exige en échange une importante flotte.
An 387 : Une fois la flotte organisée, Kweldan-Eldor utilise comme prétexte la présence de Milos-Almor dans les plaines de Gaïa pour lancer en lancer une invasion. Il déclare l'établissement d'un Grand Empire de Sylvia. Prosperia, Arghota et Callya, endettés, ne peuvent s'opposer à lui, et les clans d'Ultima et Althar étant en guerre contre le royaume de Shoggoth, ils ne peuvent pas non plus s'en occuper.
An 390 : Milos-Almor réunit des troupes des clans des plaines de Gaïa et de quelques clans d'Ultima, et part affronter Kweldan-Eldor à Termina. Après une bataille longue de 5 jours, l'Empereur sylvain gagne la bataille et capture Milos-Almor. Ce dernier est exécuté en place publique, en compagnie de tous ses alliés. Il les jette dans une fosse commune.
An 402 : Aerion Landis, jeune noble, provenant d'un petit clan des plaines de Gaïa appelle les habitants à se libérer du joug de Kweldan-Eldor, il rassemble une large armée, et affronte à Termina les troupes Sylvaines. Il écrase les troupes de Kweldan-Eldor, tandis que ses soldats ne subissent quasiment rien. Il chasse les sylvains des plaines de Gaïa, qu'il renomme Royaume de Termina, et se fait couronner roi.
Fin de l'an 402 : Kweldan-Eldor revient à Bosnia. Le conseil sylvain, autrefois soumis, profite de la défaite de l'Empereur pour le démettre de ses fonctions. L'Empire de Sylvia redevient la Guilde Sylvestre. Kweldan-Eldor est éxécuté. On le jette dans la même fosse que Milos-Almor.
An 403 : Raldan-Destos, chef du conseil, est élu Grand Maître de la guilde Sylvestre.
An 405 : Raldan-Destos rend à Prosperia, Arghota et Callya les bateaux réquisitionnés par son prédécesseur, et efface la dette des trois pays, en échange d'une protection en cas d'attaque.
An 459 : Raldan-Destos meurt. La succession voit l'opposition de Istos-Mist, un elfe sylvain, à Goralg Mahk, un orc, qui se plaint du fait que l'accès à la position de grand-maître n'ait été occupée jusqu'à présent que par des elfes sylvains.
An 460 : Istos-Mist est élu de très peu, et décrète officiellement que les orcs ne peuvent pas accéder aux hautes fonctions du pouvoir, disant qu'ils sont d'excellents soldats, mais pas des dirigeants. La partie orc de la guilde sylvestre fait sécession et demande son indépendance, et se renomme royaume de Maornia, avec Goralg Mahk à sa tête.
An 463 : La supériorité des combattants orcs permet la victoire de Maornia, qui devient un royaume indépendant. Istos-Mist meurt durant la guerre.
Fin de l'an 463 : Demos-Mist, le fils d'Istos-Mist est élu. Il déporte tous les orcs à Maornia, les refusant dans la guilde sylvestre.
An 492 : Goralg Mahk meurt, et c'est son fils, Goralg II, qui monte sur le trône de Maornia.
An 506 : Demos-Mist tente d'organiser une révolte à l'intérieur de Maornia pour récupérer les territoires perdus, mais il échoue. Il est assassiné le lendemain de l'échec de l'opération. Le nouveau Grand Maître, Eldan-Aldur, blâme les orcs de l'assassinat du précédent grand maître, mais Goralg II nie toute accusation de son implication.
An 522 : Goralg II meurt et Goralg III monte sur le trône de Maornia.
An 534 : Deran-Saltan prouve que les assassins d'Istos-Mist étaient employés par Eldan-Aldur. Ce dernier est emprisonné, et Deran-Saltan devient Grand Maître.
An 536 : Il propose à Goralg III de réunifier les deux pays, en plaçant les deux peuples sur un pied d'égalité, et en organisant exceptionnellement un consulat de deux Grands Maîtres, Goralg et lui. Goralg III accepte et devient, au côté de Deran-Saltan, Grand Maître.
An 542 : Deran-Saltan meurt de maladie, laissant Gorald Mahk seul Grand Maître.
An 550 : Goralg Mahk inaugure la route de l'amitié, grande route reliant Bosnia à Maornia. Elle à pour objectif de symboliser la réconciliation des deux peuples.
An 568 : Goralg Mahk meurt. Malthym-Astar devient Grand Maître de la guilde Sylvestre.
An 585 : Malthym-Astar, atteint d'une grave maladie au cœur, est sur le point de mourir, et le conseil de la Guilde se prépare à organiser les prochaines élections.




Le royaume de Shoggoth






An 244 : La barrière de Luc commence à laisser passer les créatures qu'elle devait contenir. Apparition des démons, des haut-elfes, des elfes sylvains, des nains, des orcs. Les Démons débarquent sur une île à l’est d’Ultima.
An 250 : Les démons et les elfes de la nuit se réunissent derrière le démon Arkham. Le royaume de Shoggoth est créé. Arkham, n’étant pas un grand adepte du libéralisme, mais n’y étant pas opposé non plus, laisse cet aspect du royaume se développer librement.
An 254 : Naissance de la première grande entreprise  du royaume, la société Nelès ; fondée par un elfe de la nuit, elle est spécialisée dans l’agro-alimentaire. Malgré aucune interdiction au niveau de l’import-export, il n’y à aucun trafic de marchandises ou de population à Shoggoth
An 256 : Expansion de la Nelès. A cette année, ils possèdent les trois-quarts des terrains cultivables du royaume, et plus de 50 000 têtes de bétail, Ovins et Bovins confondus. Inspirés par le succès de cette entreprise, beaucoup de sociétés se créent, même si aucune n’arrive à percer. Aucun changement en ce qui concerne les trafics de populations et de marchandises.
An 260 : Le Démon Arkham meurt assassiné par son propre fils, appelé Zokram. Ce dernier entame une politique d’isolation de Shoggoth vis-à-vis du reste de Fatalis. Il charge son subalterne, un elfe de la nuit du nom de Vorn de prendre toutes les dispositions nécessaires afin de faire éclater la Nelès. En secret bien sur, par le biais de sabotages.
An 262 : Après 2 ans de Sabotages consécutifs sur les propriétés de la société Nelès, d’assassinats des chefs et des cadres, la Nelès est démantelée. Toutes ses propriétés reviennent au Roi. Bien sur, des bandits sont accusés. Zokram, voulant se débarrasser de toutes preuves de son implication dans cette affaire, décide de tuer Vorn. Il le fait désigner comme chef des bandits par un faux témoin.
An 265 : 3 ans après que Vorn fut accusé comme l’instigateur des malheureux événements ayant trait à la société Nelès, il est retrouvé, puis exécuté à Sharda. Dans le but de mettre la population de son côté, Zokram fabrique de faux documents prouvant l’implication des clans d’Ultima dans l’affaire. La population réclame vengeance.
An 266 : Dans l’optique de « Prévoir d’autres attaques des pays voisins », Zokram instaure un régime militarisé. Tout individu au-delà de 18 ans se doit de faire un service militaire d’au moins quinze ans, et reste après la fin de son service, réserviste à vie. Lancement d'une propagande intense plaçant Zokram en tant que guide suprême et vénéré du peuple de Shoggoth.
An 380 : Suite à des mesures draconiennes appliquées sur plus de cent années; l’entièreté de la population de Shoggoth se retrouve complètement sous le contrôle de Zokram. Ce dernier déclare la guerre au pays d’Ultima.
An 381 : Althar rentre en guerre du côté d’Ultima.
An 382 : Malgré l’Alliance des deux pays, Ultima et Althar n’arrivent pas à repousser Shoggoth. De même, Shoggoth n’arrive pas à effectuer une avancée concrète dans Ultima.
An 386 : La guerre est restée au point mort : Uniquement de petites victoires de chaque côté. C’est pourquoi, un soutien matériel venu depuis Callya fait définitivement pencher la balance en faveur d'Althar et d'Ultima.
An 387 : Après avoir remportées une victoire majeure sur la côté Est d'Ultima ; les armées d’Ultima et d’Althar envahissent l'île. Les gardes-côtes du nord et du reste de la côte Ouest de Shoggoth sont rappelés vers la capitale afin de renforcer la garnison de cette dernière ; permettant aux armées de Max Arington et de Kawam Zignar de finir leur déploiement dans Shoggoth via la mer.
An 389 : Sharda est assiégée. Au bout de dix jours de siège, la ville est attaquée, et une majeure partie de sa garnison décimée. Zokram est tué suite à un affrontement avec les dirigeants d’Althar et d’Ultima. Un partisan de l’ancien régime du démon Arkham, un elfe de la nuit nommé Erkantar prend le pouvoir avec des personnes possédant la même opinion que lui.
An 390 : Malgré un vague retour à la normale, 90% de la population reste fidèle au régime de Zokram.
An 393 : Coup d’état de la part d’un elfe de la nuit, Vulzyn (aujourd’hui surnommé le « Héros noir »), pour un retour au régime de Zokram. Grâce à l’énorme pourcentage de personne étant resté fidèle à ce régime, ils arrivent à renverser le gouvernement. Erkantar et ses suivants sont exécutés, et le sous-chef de Vulzyn, un démon appelé Sagath prend le pouvoir, le « Héros Noir » étant mort pendant l’assaut sur le palais de Sharda. Retour au même régime qui avait été appliqué sous Zokram.
An 394-444 : Successions de rois-dictateurs, tous poursuivants les mesures entreprises par Zokram.
An 445 : création d’une unité de mages spécialisés dans la recherche magique directement sous le commandement du roi, le Cercle des mages de Shoggoth.
An 493 : Les actuels membres du Cercle des mages de Shoggoth sont tous portés disparus suite à des recherches concernant le monde d’origine des Démons. Nul ne sut jamais pourquoi ni comment ils sont disparus. Le roi de l’époque lui-même ; Asmogan II, sembla ignorer de quelle façon cela est arrivé.
An 556: Couronnement du roi Arc Status suite au mystérieux et regretté décès d'Asmogan II
An 585 : Avec l’avènement de l’Empire et le profilage d’une époque de Guerre, Shoggoth ne peut rester en arrière, et le royaume compte bien entendu prendre part aux conflits à venir, mais pour l'heure, demeure silencieux.



Royaume de Termina






An 402 : Aerion Landis rassemble les clans des plaines de Gaïa et certains clans d'Ultima et chasse les sylvains des terres de la plaine de Gaïa. Voulant transformer les plaines de Gaïa en un pays capable de devenir autre chose qu'un champ de bataille, il se déclare roi de Termina, et domine la quasi-totalité des plaines de Gaïa et le nord d'Ultima. Il fait agrandir la ville de Termina, il y fait notamment construire son palais, qui comporte une immense tour, la plus grande tour au monde à l'époque. Il déclare que la tour touche le soleil, et que le soleil protégera Termina. Il se fait ainsi appeler Aerion I, le Roi Soleil.
An 405 : Prosperia et Arghota déclarent la guerre à Aerion. Ce dernier s'assure auprès d'Althar et de Callya qu'ils ne donneraient pas d'accès militaires à ses ennemis. Il fait ensuite garder les côtes de Termina, et repousse les tentatives de débarquements Prosperienne, profitant de la lenteur des troupes arghotiennes. Il prend ensuite la majorité de son armée, et part affronter les troupes arghotiennes.
An 410 : Après 5 ans de guerre, Prosperia et Arghota en sont au point mort. Aerion reçoit les négociateurs des deux pays. Il est cependant assassiné durant la signature du traité de paix. Le fils d'Aerion monte sur le trône à 2 ans, sous le nom d'Aerion II
An 411 : La mort d'Aerion cause la débandade de l'armée de Termina, en plus de la sécession des clans d'Ultima du royaume de Termina. Les troupes Prosperienne et Arghotienne attaquent Termina et font exécuter Aerion II. Fin de la guerre et du royaume de Termina.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chronologie du Quatrième Âge !
» Problème sur la chronologie
» .:: Chronologie, histoire et esprit ::.
» Chronologie
» La chronologie des Pandémies

Sauter vers: